eproughsite

« Rough & Tough » Ep

Publié le : 17 novembre 2014

Nouvel EP pour le duo de beatmakers français, après un 1er album remarqué “Nasty Tricks” (2013) et un 4 titres enregistré à Los Angeles cette année “The Game”.

Cette fois Smokey Joe & The Kid ont souhaité proposer 2 titres résolument électro, accompagnés d’un clip en animation 3D sur “Slow Drag”. Comme à leur habitude, le groove est implacable et la maitrise du son impressionnante.

1 – SLOW DRAG

Voilà quelques mois que le duo joue ce titre pour terminer leurs lives, et c’est à chaque fois l’émeute. HipHop, D&B et un refrain catchy, il n’en fallait pas plus.

Le clip est réalisé par Victor Jardel et Eddy Loukil (Grey Monkey Studio) qui avait déjà réalisé celui de SENBEÏ – The Robbery Anthem Song (MashUp ONRA vs THA TRICKAZ). Prenant le parti de défendre à fond l’esthetique gangsters du duo, les parisiens réalisent un clip tout en animation 3D et nous plongent dans une course poursuite délirante entre Smokey Joe & The Kid, policiers et gangs rivaux.

2 – LONESOME BLUES

Suivant la lignée de leur EP “The Game”, Smokey Joe & The Kid continuent d’explorer la note bleue. Du Blues, du scratch et une bonne dose d’electro. (Encore) un titre qui a toutes les chances d’enflammer les scènes des festivals d’été…

SMOKEY JOE & THE KID – Slow Drag (Video Clip)

RELATED POSTS

SMOKEY JOE & THE KID – « THE GAME » EP

banner_the_game_ep

Un an après un 1er album remarqué “Nasty Tricks” (Banzaï Lab – 2013), le duo de gangsters le plus recherché de la planète Electro hiphop revient avec un nouvel EP 4 titres “The Game”, enregistré entre Paris, Los Angeles et San Francisco.

Un parti pris résolument HipHop sur des samples toujours puisés dans le répertoire de la musique traditionnelle américaine d’avant guerre, Smokey Joe & The Kid ont su mettre à profit un séjour en Californie pour y enregistrer 4 titres, tour à tour puissants, envoûtants, et de manière générale carrément brillants.

Smokey Joe & The Kid : “On avait envie de sortir du jazz et de s’intéresser à la racine de toutes les musiques modernes : le blues. On a beaucoup roulé lors de notre séjour en Californie, et les paysages de l’ouest américain ont alimenté notre imaginaire, tout comme le bitume brûlant des rues de Los Angeles.”

Après avoir collaboré sur leur précédent opus avec Puppetmastaz, R-Wan (Java) ou Youthstar (Chinese Man), le duo a cette fois engagé plusieurs complices de la côte ouest américaine : NON Genetic (Shadowhuntaz), Gift of Gab (Blackalicious) et The Procussions. Alors que le premier raconte ses frasques de tournées “What goes on tour stays on tour” (Gifted Child), le second martèle un message plus conscient sur “Stay Awake”. The Procussions enfin, posent leur flow affuté sur le thème du désir sur “Temptation”.

“The Game” est une référence évidente au fameux “Rap Game” dont ils font une interprétation toute personnelle, y trouvant le terrain de jeux idéal à leur mégalomanie de gangsters désuets.

“We do it for the love of the game, not the love of the fame”

NON Genetic dans “Gifted Child”